FAQ

Protect-Agir est-elle agréée par les autorités ?

Protect-Agir est agréée par le Ministère de l’Intérieur

L’entreprise prestataire paie-t-elle ses charges sociales et fiscales ?

Malgré le phénomène de saisonnalité qui caractérise la plupart de ses engagements Protect-Agir mène une politique de gestion de son personnel « fidélisante », basée sur la motivation de tous ses opérateurs qui sont automatiquement déclarés à leur embouche, quelle que soit la durée de leur contrat.

La politique de rémunération dépassant la grille salariale décrite dans la Convention Collective du secteur permet à Protect-Agir de maîtriser le taux de rotation de son personnel, malgré la concurrence d’autres secteurs dont les Conventions Collectives sont plus attrayantes (hôtellerie et agriculture saisonnière)

Quelle qualification vous proposons-nous ?

Grâce à ses politiques de recrutement et de formation répondant aux normes internationales, Protect-Agir met à votre disposition des compétences confirmées en matière de sécurité et de gardiennage.

De plus, le personnel de Protect-Agir jouit d’un avantage indéniable par rapport à tous ses concurrents, à savoir son acclimatation à l’organisation spécifique du site et aux exigences croissantes de sa clientèle.

Le personnel affecté sur le site est-il formé au métier de la sécurité ?

Notre personnel d’encadrement dispose d’une expertise en matière de sécurité, appuyée par divers stages de formation auprès de la Protection Civile et d’autres organismes formateurs.

En outre, un diagnostic d’identification des besoins de formation élaboré, en 2004, par un cabinet spécialisé a dégagé un nombre d’actions de formation à réaliser sur trois années. Nous avons entamé dès 2005 les actions les plus prioritaires et nous continuerons à réaliser le reste des actions dans les mois à venir.

Qui va former le personnel ?

La totalité du personnel de Protect-Agir est formé au métier de la sécurité, avant d’être affecté à son poste, par nos formateurs encadreurs internes.

Que se passe-t-il si l’agent affecté sur le site est absent ?

Le personnel de Protect-Agir est habitué à prévenir sa hiérarchie, suffisamment à l’avance pour qu’elle puisse s’organiser en conséquence.
Le personnel en place n’a pas le droit de quitter son poste tant qu’il n’a pas été relevé lors de la passation. Néanmoins, en cas de défaillance imprévue de la relève, le Chef de Sécurité fait appel au personnel en congé hebdomadaire pour y pallier (la convention collective le permet).

Le personnel affecté sur le site est-il contrôlé et comment l’est-il ?

Le professionnalisme et l’autodiscipline des employés de Protect-Agir testés lors du recrutement et de la période d’essai sont la première garantie exigée par la direction de l’entreprise.
Toutefois, un système de contrôle mutuel entre les agents a été instauré, en plus du système de contrôle hiérarchique classique.

Quel contrat vous propose-t-on ?

Cependant, la conclusion d’un contrat de trois années fermes nous incitera à investir dans des moyens encore plus performants.
Cela vous garantira, notamment, du personnel à 100% permanent, même en période de pic (juillet et août), mais aussi du matériel de télésurveillance hautement performant, accompagné d’agents de télésurveillance compétents, renforçant le dispositif sécuritaire de vos villages.

Protect-Agir dispose-t-elle d’une assurance Responsabilité Civile ?

La société Protect-Agir est couverte par une police d’assurance responsabilité civile, chez la compagnie d’assurance LLOYD sous le n° : 150761/951, valable du 01/06/2010 au 31/05/2011, renouvelable par tacite reconduction

Et enfin, Protect-Agir sous-traite-t-elle ? et dans quelles proportions ?

Protect-Agir maîtrise parfaitement tous les aspects de la sécurité et dispose de ressources matérielles, humaines et financières suffisantes pour lui permettre une autonomie opérationnelle totale. Néanmoins, Protect-Agir dispose d’un partenariat privilégié avec des spécialistes dans le domaine de l’ingénierie de la télésurveillance (études, pose et maintenance des équipements).